• Introduction

    Prologue

     

    Je suis seule. Il n'y a aucun signe de vie autour de moi. Le monde semble avoir cessé de respirer. Je tourne ma tête pour diriger mon regard vers mes mains, et je m'aperçois qu'elles tremblent, mais je ne peux pas dire si c'est à cause du temps qu'il fait, ou si je suis fatiguée et blessée. Car je ne ressens plus rien. Aucun courant d'air, pas de douleur insupportable, pas de frissons ni de sang qui coule le long de mes doigts. Il y a juste cette impression de vide, comme si j'étais devenue insensible, inaccessible, enfermée dans une profonde solitude. Le tremblement de mes mains perdure, quand le trottoir, couleur béton jusqu'à maintenant, se peint lentement mais progressivement en noir. Puis c'est au tour des maisons autour de moi, puis de la route à mes pieds. Quand l'ombre s'étend à mon propre corps, une bouffée de panique me submerge. J'ai l'image d'un nuage noir m'enveloppant, me rendant ainsi invisible à mes yeux, étouffant, camouflant les couleurs du monde. Aveuglée, je perds mes derniers repères quand je cesse de percevoir les tremblements de mes mains. Je m'effondre lourdement sur le sol, sans sentir les graviers qui meurtrissent certainement mon visage. Je sens les battements de mon cœur qui ralentissent peu à peu, seule preuve que la vie anime encore ce qu'il reste de moi. Mais que me reste-t-il?
    Je veux hurler pour appeler à l'aide, mais le sombre nuage qui m'enveloppe semble avoir la faculté d'absorber les sons que tentent de produire mes lèvres. Je ressens la peur s'infiltrer dans mon esprit sans pouvoir la contrôler, les minutes passent et mon cœur ralentit encore sa cadence, jusqu'à que le rythme de ses battements se fasse irrégulier. 

    Quelle tristesse se serait de mourir seule,je pense, au moment où mes paupières se ferment lentement, me plongeant dans le sommeil qui sera, sans aucun doute, le plus profond de ma vie.

    Si j'avais su ce que le futur serait, j'aurai fais en sorte, prier, supplier, peu importe quoi, pour que ce sommeil demeure éternel car ma conscience préféra rester sur ce trottoir si ordinaire, dans cette rue inconnue, me laissant plus seule et perdue que jamais...

     

    Qui Suis-Je?  -  Introduction

    « Liste des drama en cours ou à voirChapitre I »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :